Les sports de raquette les plus pratiquées

Les sports de raquette les plus pratiquées

Beaucoup l’ignorent mais les sports de raquette incluent une grande variété de disciplines. Certaines d’entre-elles sont loin d’être aussi populaires que le foot et le basket, mais attirent quand même un grand nombre de passionnés dans les quatre coins du globe. Ce sont des jeux très techniques en plus d’être ludiques et sont accessibles en termes d’équipement. Quels sont les sports de raquettes les plus pratiqués?

Tennis : le plus populaire

En France, le tennis est le sport individuel le plus pratiqué dans les dimensions de compétition, bien plus que la natation. Au fil des années, cette discipline se défait de son côté « huppé » et se démocratise de plus en plus pour conquérir le grand public. Elle devient alors de plus en plus accessible en souscrivant à une licence dans un club ou bien en louant un terrain appelé « court ». Le tennis nécessite toutefois une certaine condition physique pour couvrir les grandes dimensions du terrain et maîtriser ses subtilités techniques.

Ce sport de raquette se joue à deux ou quatre personnes. La pression exercée par la raquette varie en fonction de la puissance du coup. Un filet sépare le court en son centre. Celui-ci délimite l’espace des deux adversaires. Chaque manche se nomme un set. Le tennis est l’adaptation moderne du traditionnel jeu de paume pratiqué vers la fin du XIXème siècle pour la première fois en Angleterre.

Badminton : technique et stratégique

Parmi les plus intenses des sports de raquette, le badminton demande aussi une bonne condition physique et requiert beaucoup d’énergie. Les joueurs doivent se déplacer vers l’avant, vers l’arrière et sur les côtés tout le long des échanges. Ce sport de raquette sollicite particulièrement les muscles des membres supérieurs et inférieurs, mais aussi le bassin et les épaules. Il s’agit d’une activité à la fois physique que technique et exige également un bon sens stratégique.

La raquette pour badminton possède un volant et le terrain dispose un filet central qui sépare les adversaires. Le but est de marquer des points en frappant dans un volant que le joueur adverse ne devrait pas rattraper. Bien que le badminton soit aussi pratiqué de façon ludique, il est surtout considéré comme un sport olympique difficile et physique.

Ping-pong : jeu star dans les campings

Tout le monde peut avoir une table de ping-pong chez soi pour agrémenter les moments de divertissement en famille ou entre amis. Il est d’ailleurs très populaire dans les campings et les zones de loisirs. Aussi connu sous le temps de tennis de table, ce sport et jeu de raquette est moins physique que les sports de raquette sur terrain mais n’en est pas moins technique. Il se révèle être un sport très dynamique qui demande de l’agilité et quelques bons gestes techniques. Les japonnais prennent les  compétitions de ping-pong très au sérieux.

Squash : pour bien se dépenser


Le squash est le seul sport de raquette à se pratiquer sans filet. Cette activité sportif est beaucoup moins populaire que le tennis mais réunit quand même près de 300 000 pratiquants en France. Le squash peut être joué dans les salles de squash mais aussi dans les salles de gymnase ou en plein air face à un grand mur.

Cette discipline à raquette offre de nombreux avantages: une facilité d’accès en termes d’équipement, une dépense physique importante en un minimum de temps, et des règles de jeu assez simples. Le joueur frappe une petite balle noire qui va toucher un des murs. Son adversaire doit la reprendre. Le but est d’éloigner le plus possible l’adversaire du T central car la surface du jeu reste la même pour chacun.

Fermer le menu